Ubukeya

Ubukeya

UbukeyaUbukeya

La qualité née d’une relation ( rencontre destinée ) avec l’utilisateur

Ubukeya est un magasin ancien de la coutellerie fondé en 1783, spécialisé dans la fabrication et la vente des outils tranchant. L’origine de l’enseigne Ubukeya provient du fait que la coutellerie frappée par le fondateur Kinosuke rasait, coupait, épilait même les duvets (=Ubuke). Depuis la deuxième génération, Ubukeya prend la forme de “Shokushounin” qui est un commerçant qui se charge non seulement de la conception et de la fabrication mais aussi qui veille lui-même à la finition et le service après-vente. A l’époque Edo où il était normal d’utiliser les outils longtemps en les réparant et en les soignant, pour chaque produit d’usage quotidien comme le parapluie, le Geta (chaussure) et Chochin (lanterne), il existait des Shokushonins spécialisés.

Chez Ubukeya, les couteaux et les outils sont fournis dans un état inachevé. C’était au personnel d’Ubukeya qui aiguise soigneusement la coutellerie et qui, une fois terminé, les met sur le rayon et les vend. A part cette finition, la réparation et le service après-vente sont aussi un travail important des Shokushonins. Le travail est ainsi sophistiqué du fait que les Shokushonins écoute directement les demandes des utilisateurs de la coutellerie qu’ils ont vendue, et qu’ils voient les points à améliorer sur place.

“Chez Ubukeya, ce qui ne coupe (manque) pas, c’est l’outil d’épilation et la relation (rencontre destinée) avec les clients. ”C’est un proverbe qui est transmis chez Ubukeya de génération en génération. Dans la societé actuelle de production et consummation en masse, les outils sont jetables après quelques utilisations. C’est pourquoi la relation entre le vendeur et l’utilisateur est terminée une fois que le produit est vendu. Mais chez Ubukeya, c’est au moment de l’achat de l’outil que commence la relation (rencontre destinée). Si vous demandez un service après-vente, Shokushounin se chargera de trouver les petites manies de l’usage et vous ajustera l’aiguisage comme il faut. C’est cette relation avec les utilisateurs qui est la raison pour laquelle un petit commercant de la coutellerie continue à exister pour plus de 200 ans au coeur de la ville de Tokyo et ses gros buildings.