Matsuzaki Doll

Matsuzaki Doll

Matsuzaki DollMatsuzaki Doll

Hériter de l’artisanat de la poupée japonaise et promouvoir la culture moderne du Sekku (festivals saisonniers)

La culture japonaise des Sekku (festivals saisonniers) s’est développée et s’est enracinée en raison des contrastes frappants entre les quatre saisons. Depuis longtemps, les Japonais ont pour tradition de décorer leurs maisons avec des « poupées princesses (Hina-ningyo) » pendant le Momo no Sekku (festival de la pêche) et des « poupées guerrières (Gogatsu-ningyo) » pendant le Tango no Sekku (ou festival des enfants). Matsuzaki Doll, fondée en 1921, est une marque vénérable qui fabrique les poupées de ces festivals traditionnels. En tant que propriétaire de troisième génération, Mitsumasa Matsuzaki dirige actuellement l’entreprise sous le nom de marque « Koikko » et utilise l’artisanat traditionnel pour fabriquer différents types de poupées.

Les poupées destinées à ces fêtes traditionnelles appartiennent généralement à l’une des deux catégories appelées « poupées Edo kimekomi » et « poupées Edo Ishogi » ; Matsuzaki Doll est l’un des rares ateliers du secteur à fabriquer les deux types. Pour la fabrication des « poupées Edo kimekomi », on remplit un moule d’une argile obtenue en malaxant de la sciure de paulownia, puis on découpe des rainures dans le corps durci et on insère les extrémités du tissu dans les rainures. Pour les « poupées Edo Ishogi », les têtes sont fabriquées de la même manière avec un moule et attachées à un corps en paille qui est habillé de vêtements cousus. Ces deux types de poupées sont considérés comme de l’artisanat traditionnel et des artisans âgés de 20 à 70 ans perfectionnent quotidiennement leur travail à l’atelier.

Normalement, des ateliers distincts produisent la tête et le corps, mais l’atelier Matsuzaki Doll est l’une des rares perles qui les fabriquent de la tête aux pieds.
Matsuzaki déclare : « En définitive, c’est le visage qui donne vie aux poupées. La fabrication de nos propres parties de tête originales nous aide à créer des visages pleins de caractère. Nous continuerons à tirer parti de notre savoir-faire pour promouvoir de nouvelles façons de célébrer la Sekku et de l’intégrer au mode de vie moderne ». Sous sa direction, des produits innovants ont vu le jour, tels que l’adorable Warrior Doll, créée en collaboration avec un illustrateur populaire, un paravent au motif urbain utilisant l’artisanat traditionnel « Edo Karakami », et des poupées princesses debout (au lieu de la classique poupée princesse assise) qui peuvent être décorées dans des espaces étroits.

Ils explorent aussi activement des domaines d’activité autres que les poupées pour les festivals Sekku. La série « Kotowaza (idiomes) Samurai », qui représente des idiomes japonais en utilisant tout son corps, tient adorablement dans la paume de votre main. La série « anima » qui utilise la technique du Kimekomi est une œuvre d’art qui emploie des matériaux très spéciaux. Quels que soient l’âge et le temps, la joie de décorer et d’admirer des poupées reste inchangée.

Matsuzaki DollMatsuzaki Doll
CLOSE
CLOSE